La spiruline pour le sport

La spirulineest une micro-algue d’une grande richesse en nutriments. Elle constitue un complément alimentaire d’excellence pour développer vos performances physiques. Elle est idéale pour les personnes fatiguées, qui suivent un régime, anémiées, confrontées à des carences alimentaires, pour les femmes enceintes ou allaitantes, pour les enfants en pleine croissance, mais aussi pour les sportifs et les personnes en prise de masse musculaire. En effet, elle aide à constituer et maintenir la masse musculaire, elle augmente les performances et l’endurance, elle permet de mieux récupérer après l’effort.


Des protéines de qualité pour les muscles


Les muscles ont besoin de protéines pour se développer et se renouveler. Or, la spiruline contient entre 55 à 70 % de protéines, lesquelles sont en outre d’excellente qualité grâce à la présence complémentaire des huit acides aminés essentiels, que le corps est incapable de synthétiser et qui doivent donc provenir d’une source extérieure. Ces acides aminés permettent la bonne assimilation des protéines par l’organisme. Elle contient notamment les fameux BCAAs (leucine, isoleucine et valine), que les sportifs connaissent bien en raison de la prise de masse musculaire qu’ils permettent ; en effet, ces acides aminés interviennent dans la régénération des tendons et des muscles.

La spiruline est pauvre en glucides


A l’inverse, la spiruline contient peu de glucides, entre 15 à 25 %, mais ceux-ci sont très bien absorbés par l’organisme, en faisant très peu intervenir l’insuline. Ils sont en effet constitués de polysaccharides, très bien assimilables, fournissant une énergie immédiate, sans surmener le pancréas. Ainsi, le coup de fatigue réactionnel est évité, à la différence de l’énergie apportée par des sucres rapides qui suscitent, immédiatement après le coup de fouet conféré dans un premier temps, une baisse d’énergie tout aussi véloce, à cause de la chute brutale du taux de sucre dans le sang.

La spiruline est riche en vitamines du groupe A et B


La spiruline est très riche en vitamine A, qui, en plus d’intervenir dans le bon fonctionnement de la vision, est indispensable au processus de renouvellement des cellules et des tissus. Elle joue donc elle aussi un rôle fondamental dans le maintien de la masse musculaire et sa croissance.
En outre, l’ensemble des vitamines du groupe B est présent en nombre dans la spiruline. Les vitamines B1, B2, B5, B6, B9 (acide folique) et PP interviennent dans le métabolisme glucidique en permettant le stockage du glucose sous la forme de glycogène, source d’énergie pour les muscles.

Parfaite pour les besoins en fer des sportifs


Les sportifs ont des besoins importants en fer, jusqu’à 5 fois plus que pour les personnes sédentaires. La spiruline en est très riche. Il permet une bonne oxygénation des cellules, du sang et des muscles. Elle est aidée par la vitamine B12, qui participe à la synthèse du fer. D’autres composés de la spiruline participent à cette bonne oxygénation cellulaire : la phycocyanine et la chlorophylle, pigments lui donnant sa teinte bleu-vert ou encore les caroténoïdes.

La spiruline réduit les douleurs musculaires liées au sport


La spiruline réduit les douleurs musculaires après un entraînement. Notamment, la vitamine E, grâce à son rôle antioxydant, intervient dans les processus anti-inflammatoires. C’est également le cas de l’acide gamma-linolénique de la spiruline et du sélénium. D’autre part, le magnésium, le potassium et le calcium préviennent le risque de crampes musculaires.

La spiruline favorise ainsi une condition physique optimale chez le sportif, avant, pendant et après l’effort. Entièrement naturelle, elle n’est en outre absolument pas considérée comme un produit dopant. Rien ne s’oppose donc à sa consommation quotidienne, dans les limites des doses recommandées.

Il est conseillé de consommer entre 2 et 4 grammes de spiruline en période de préparation et de récupération ; entre 4 et 8 grammes lors des compétitions et des efforts intenses ; le jour même de la performance, les doses peuvent être augmentées à 15 grammes, en répartissant les prises avant, pendant et après l’effort.

Où acheter sa spiruline ?

Voici la spiruline que je prends depuis maintenant 2 ans et que je ne peux que recommander. Je recommande la version en comprimé. Sous cette forme la spiruline n’a aucun goût et est facile à avaler accompagnée d’un jus de fruit (pour favoriser l’absorption du fer.

La spiruline en poudre est idéale pour ceux qui souhaitent cuisiner avec la spiruline en agrémentant vos plats. Mais il vaut mieux être averti : le goût de la spiruline est spécial et sous cette forme la spiruline colle à la langue et au palais.

Ne pas boire de thé ou café en même temps que vous prenez la spiruline. En effet le thé et le café empêche une absorption correcte du fer !

SPIRULINE EN TABLETTE / COMPRIME

  • Spiruline 100% naturelle
  • Riche en protéines et en fibres
  • Contient du calcium, de la vitamine B12 et de la iodine

Voir le prix

 

SPIRULINE EN POUDRE

  • Spiruline 100% naturelle
  • Riche en protéines et en fibres
  • Contient du calcium, de la vitamine B12 et de la iodine

Voir le prix

Vous avez trouvé cet article grâce aux mots suivants : spiruline sport
, la spiruline et le sport , spiruline et sport , spiruline sport musculation , spiruline après sport , quand prendre spiruline sport , spiruline avant le sport , spiruline avant ou après sport

La spiruline pour le sport
5/5 (2 notes)
2 février 2019

0 réponses sur "La spiruline pour le sport"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Classmap 2019. Tous droits réservés.