Yoga : Bienfaits, Postures, Matériel, Philosophie

L’histoire et la culture du yoga

Tout savoir sur la culture du yoga

L’histoire du yoga est très ancienne. En effet, elle est antérieure à notre ère du plusieurs milliers d’années. La première période du yoga s’étend de -3000 à -800, elle se nomme la haute Antiquité.

Le yoga est à l’origine la quête de la Délivrance, de l’épanouissement et du surpassement de notre propre humanité. Loin des définitions approximatives qui définissent le yoga comme une pratique « antistress » et assimilent la pratique à des gestes qui mèneront à se sentir bien dans sa peau.

Le yoga s’inspire des pratiques hindouistes. N’oublions pas que ces pratiques amènent les yogis à réaliser des prouesses physique tel que regarder le soleil de son lever à son coucher.

Des origines bouddhistes ?

Le bouddhisme et le yoga sont historiquement semblables car les deux partagent une culture spirituelle et intellectuelle de l’Inde ancienne. Toutefois, nous ne devrions pas considérer ces deux termes comme étant des synonymes. En effet le bouddhisme est une religion ou un style de vie tiré des enseignements de Bouddha. Tandis que le yoga qui était à l’origine intimement lié à l’hindouisme s’est peu à peu écarté de ces racines pour devenir une pratique courante en Occident ou ailleurs dans le monde.

La doctrine de la vacuité, présente dans les enseignements de « l’école du milieu », considère qu’il n’existe aucun concept capable de définir la véritable essence du monde. De plus, la vacuité peut être définit comme la pensée que toute chose en ce monde est interdépendante et impermanente.

Par ailleurs, il semblerait que le Bouddha Siddhartha Gautama a eu au début de son enseignement un yogi comme maître. Alors il se pourrait que l’enseignement bouddhiste fut influencé par la pensée hindouiste dans ces débuts.

La philosophie hindouiste

Au fondement, le yoga était une école philosophique indienne. Le yoga vise la libération du cycle des renaissances produit par le karma individuel. En effet, le yogi tente par la pratique de se défaire des tensions qui joignent le corps et l’esprit dans la dualité.

Au yoga on est souvent confronté aux concepts de dualisme ou de dualité. Le dualisme est le fait de pensée que deux choses coexistent entre elles de manière irréductible.

Le yoga karma que nous allons voir d’ici peu, enseigne le concept d’équanimité, ou dit autrement le fait de se satisfaire de ce que l’on a et de ce que l’on reçoit. En respectant ce concept le yogin-karma efface toute possibilité de nouvelle renaissance dû au karma. Cela lui permet de vivre dans ce que l’on nomme « l’instant présent » :

«Il ne se réjouit pas quand il reçoit ce qui est plaisant ni ne s’afflige quand il reçoit ce qui est déplaisant»

Quel type de yoga est fait pour vous ?

Le yoga hatha

Le yoga hatha est originaire d’Inde. Il signifie « le yoga de l’effort ». En Inde il est codifié et se concentre essentiellement sur les posture correctes, la discipline du souffle et la méditation. En Inde il s’agit d’atteindre la perfection corporelle pour toucher la libération spirituelle. En Occident le hatayoga est devenue très populaire et concerne davantage le perfectionnement corporel en oubliant son objectif de libération spirituelle.

Ici, la respiration est un entraînement à la méditation. On tente ainsi d’amener le sentiment de paix grâce à une respiration lente et profonde.

La méditation du yoga hata assimile une concentration posturale et respiratoire. Cela prépare la pratique de la méditation profonde.

 

La yoga nidra

La yoga nidra (terme féminin) est d’abord un yoga qui se focalise sur la méditation, la contemplation et la concentration.

En occident, une nouvelle tendance a redéfinit la yoga nidra comme une pratique qui aide à améliorer la qualité de l’endormissement et du sommeil. On comprend que l’origine de cette pensée est liée au fait que ce type de yoga s’inspire de l’état constant de Vishnou endormi. La pratique consiste à décharger les sens de leur rôle à l’extérieur du corps afin de se concentrer sur ce qui se passe à l’intérieur. De même, elle permet de développer des compétences non exploitées. Cela en cultivant des zones de notre cerveau qui permettent également de rééduquer notre sommeil et de trouver l’éveil. Ainsi vous pourrez tenter de vaincre vos insomnies.

 

Le yoga vinyasa

Le yoga vinyasa est un style de yoga dynamique où l’on enchaîne plusieurs postures les unes après les autres. On peut grâce à lui, travailler l’alignement du corps. Ainsi, il vous aidera a tonifier et renforcer vos muscles. La respiration est également importante dans le yoga vinyasa. En effet le terme Vinyasa signifie « synchronisation des mouvements avec la respiration ». Le yoga vinyasa est pratiqué collectivement le plus souvent.

 

Le yoga kundalini

Le kundalini yoga tire son origine étymologique du terme kundalinî qui est une énergie primordiale qui circule le long du corps dans un canal principal situé dans la colonne vertébrale, dans la moelle épinière, du sacrum jusqu’à l’extrémité de la tête. Ce yoga a pour objectif l’éveil de la conscience de soi par l’asana (posture), la technique du souffle et la récitation de mantra. Les mantras sont des prières hindoues formées de formules d’une ou plusieurs syllabes répétées lors d’événements religieux ou pendant la méditation. De plus, la pratique du kundalini yoga permet d’unir l’énergie à la conscience.

 

Le karma yoga

Le karma yoga est important dans l’hindouisme car il est sous-jacent à la pensée désintéressée. Ainsi la pratique du yoga karma enseigne l’action désintéressée. Cela signifie agir sans désir caché. Ce type de yoga est lié a l’apprentissage des textes sacrés hindouistes. Le karma yoga peut enrichir les autres yogas et également se suffire à lui même. Ainsi, le karma-yogin se suffit de se qu’il a et ne vit pas dans l’attente de quoi que se soit.

Le yoga Iyengar

Tout comme les types de yoga précédemment énoncés, celui qui pratique le yoga Iyengar tente d’assimilé des postures particulières dans un soucis d’alignement du corps et de l’espace. Le yoga Iyengar se focalise sur les étirements et les extensions. Ce type de yoga se pratique avec des objets tels que des sangles, chaises, couvertures, cordes) pour soutenir une posture afin que l’alignement soit le plus précis possible.

 

Quels sont les avantages à tirer du yoga ?

Un mental d’acier

Comme nous venons de le voir, le yoga tire ses origines des enseignements hindouistes. C’est pour cela que la pratique du yoga est autant tournée vers l’élévation de l’esprit et de la spiritualité. En pratiquant le yoga régulièrement vous pourrez atteindre une sagesse d’esprit.

La maîtrise de soi est un élément que le yoga tente de travailler. En effet, lorsque vous pratiquer le yoga vous êtes dans un état d’esprit de concentration. Cela vous aide à vous diriger vers un objectif de paix intérieur.

Le yoga est une activité physique qui procure un véritable apaisement de l’esprit. Il aide également à lutter contre des troubles psychologiques telle que la dépression.

Un corps plus souple et à votre image

Au yoga on se rend compte que le corps est une sorte de porte vers la libération de l’esprit. Puisque, c’est en pratiquant le yoga régulièrement que l’on apprend à contrôler peu à peu notre respiration et nos mouvements par la même occasion.

Le corps occupe donc une place centrale dans le yoga. Selon la tradition hindouiste des yogies, les émotions, les états psychiques et le corps sont tous intrinsèquement liés. C’est pour cela que le soin de l’esprit et du corps par la pratique permet d’être davantage en harmonie avec soi même et donc avec l’idée que l’on se fait de notre corps.

Et au niveau des muscles ?

Le yoga hata est favorable à la détente, l’étirement et la contraction du muscle. De plus, une pratique assidu de l’asanas (posture) produit des effets bénéfiques pour le diaphragme. Et peut vous mener à une meilleure concentration et un arrêt des perturbation de l’esprit.

Est ce que le yoga fait maigrir ?

La perte de poids n’est pas l’objectif du yoga. Effectivement, la pratique rejoint une recherche d’équilibre physique et psychique. Toutefois, le yoga peux permettre à l’aide d’autres activités telle que la musculation à renforcer vos muscles.

Nos conseils pour débuter dans le yoga

Nous vous conseillons en premier lieu de vous informer sur les pratiques de yoga qui vous intéressent car elles sont nombreuses et il peut arriver que certaines soient confuses.

Une tenue adéquate

Une tenue confortable 

Au yoga, il n’est pas nécessaire de sortir la dernière veste et les dernière baskets à la mode. L’essentiel est d’être à l’aise debout, assis et en position de yoga. Vous n’aurez pas besoin de basket car la plupart des cours s’effectuent sur un tapis de yoga confortable.

VOIR LA TENUE DE YOGA

 

Le matériel pour commencer

L’élément indispensable des cours de yoga : le tapis anti-dérapage. Il vous sera utile pour effectuer vos postures de yoga, tout en confort.

Le tapis de yoga

VOIR LE TAPIS DE YOGA

Où débuter le yoga ?

Commencer le yoga seul à la maison

Il est possible pour vous de pratiquer le yoga seul avec des livres, des vidéos et des sites spécialisés. Toutefois, le yoga étant une activité qui demande beaucoup d’effort au niveau des articulations. Nous vous conseillons d’être extrêmement vigilant dans votre gestuelle. Pour vous perfectionner vous pouvez faire exercices de renforcement musculaire. Cela vous aidera à développer votre musculature.

Commencer le yoga dans une association ou dans un stage de yoga

Des cours collectifs de yoga existent dans des associations notamment. Le déroulement des cours de yoga se base sur un apprentissage des postures et d’une respiration contrôlée. Les cours collectifs sont intéressants pour ceux qui se sentent davantage motivés lorsqu’ils sont avec d’autres élèves. Il est possible néanmoins de commencer des cours collectifs après avoir déjà pratiqué seul chez soi. Le plus souvent le cours débute par un échauffement. Ensuite, le cours se poursuit par l’apprentissage des postures (asanas). Et enfin, la séance se termine par de la relaxation avec des techniques de médiation notamment.

Les postures principales au yoga

Pour effectuer les postures de yoga suivantes nous vous conseillons de prendre votre temps pour respirer. Essayez de relâcher le stress et la tension que vous aurez accumulé jusqu’à présent. On vous conseille de bien vous étirer avant et après avoir fait voir séance de yoga.

La posture mandra

Sur l’aspect mental de la pratique, la posture du mandra essaye de chasser l’orgueil.

Physiquement, le mandra est favorable au bon fonctionnement des intestins. De plus, elle aide au bon positionnement des organes.

La posture du cobra

La posture du cobra vous offre la possibilité de travailler votre colonne vertébrale et d’apprendre les premiers réflexes au yoga.

*

« « 

 

La posture du lotus

La posture du lotus est une des postures les plus célèbres au yoga. Même si les représentations de celle-ci sont davantage des reprises de la posture du demi lotus. Cette posture favorise la flexibilité des hanches et des genoux.

La posture du guerrier

La posture du guerrier permet de renforcer les muscles du dos et des épaules. Il participe également à gagner en souplesse au niveau des jambes, des épaules et des hanches.

 

Les alternatives au yoga

Le yoga est une activité physique qui permet d’accorder le corps et l’esprit par des techniques posturales et méditatives. On peut grâce à ça rapprocher le yoga des arts martiaux japonais. En effet, les arts martiaux japonais sont à l’origine des techniques guerrières. Toutefois, ces arts enseignent également une philosophie bouddhiste et une alternative de style de vie. Cela en particulier grâce à la pensée taoïste.

Une autre alternative au yoga peut être la gymnastique acrobatique. Celle-ci consiste en des enchainements de postures à plusieurs (les gymnastes porteurs soulèvent les gymnastes voltigeurs). L’entraînement physique en gym acrobatique peut être très bénéfique à une pratique du yoga : le gainage, la souplesse et la grâce sont extrêmement sollicités.

Vous avez trouvé cet article grâce aux mots : yoga paris, formation yoga, blog yoga, pourquoi le yoga, yoga débutant

Yoga : Bienfaits, Postures, Matériel, Philosophie
5/5 (4 notes)
2 février 2019

5 réponses sur "Yoga : Bienfaits, Postures, Matériel, Philosophie"

  1. J’ai le même tapis à la maison !

  2. J’ai du mal lors de ma salutation au soleil … J’ai mal au dos et j’ai un peu d’anxiété. Avez-vous des conseils à me donner ?

    • Bonjour,

      Vous pouvez essayer des techniques de relaxation qui favorise une bonne respiration. Savez-vous qu’une des conséquences principales de l’anxiété est une mauvaise respiration?
      Nous vous conseillons également de vous renseignez auprès d’un professeur de yoga. Il saura vous montrer les erreurs de votre posture et vous donner une aide personnalisée.

  3. Bonjour connaissez-vous ou est ce que je peux prendre des cours de yoga en ligne ? Je suis enceinte de 4 mois et je cherche des cours de yoga prénatal

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Classmap 2019. Tous droits réservés.