Comment Faire de Beaux Tours en Danse en 5 Etapes

Techniques de tour : Comment bien tourner en danse ?

Qu’est-ce qui fait rêver les femmes en danse ? Est-ce le style et la grâce des mouvements, la précision et le rythme des isolations ou encore les tours et pivots rapides et dynamiques ? Les tours envoient souvent du rêve : la femme tourne sans s’arrêter et son partenaire ponctue cette succession de rotations par un tombé inattendu.

Les tours, présents dans toutes les danses de salon, demandent de la technique et de l’entraînement pour atteindre un fort degré de précision. Certaines personnes acquièrent une bonne technique assez naturellement, mais une exécution parfaite demande plus que d’être simplement douée.

Il y a des danses pour qui sont plus sujettes à des tours rapides, comme la danse classique, le jazz ou encore les danses de couples comme la salsa et la bachata. L’avantage (mais aussi l’inconvénient) des danses de couples est que la danseuse est assistée par un danseur. C’est un avantage car le danseur donne de l’élan, mais un danseur imprécis peut aussi fausser l’axe de rotation.

Voici les 5 étapes pour bien tourner en danse :

  1. Prenez l’élan dans le sens inverse du sens de rotation en créant une torsion avec vos épaules
  2. Placez votre corps dans un axe vertical, comme si une ficelle vous tirait par le haut et tenez-vous droit : allongez votre dos, débloquez votre bassin et portez fièrement votre buste
  3. Serrez vos jambes et ne gardez au sol que le pied de votre jambe d’appui
  4. Fixez un point de fuite que vous chercherez du regard pendant tout votre tour
  5. Finalisez votre tour en débloquant le genou de la jambe d’appui afin d’amortir votre fin de tour

 

Nous vous détaillons chaque étape :

  • Prendre l’élan pour effectuer un tour
  • Placer son corps dans l’axe
  • Comment placer ses jambes pour tourner
  • Gainer son corps
  • Où regarder (ou « spotter ») pendant le tour
  • Finir le tour

 

Prendre l’élan pour effectuer un tour


Tourner sans élan ? Impossible. Que ce soit en danse solo ou en danse de couple, chaque tour est initié par une prise d’élan. Cette prise d’élan consiste à créer une torsion des épaules dans le sens inverse de la rotation préparée. C’est-à-dire que si je tourne sur ma gauche, je vais d’abord tirer mes épaules à droite. Pour que la prise d’élan soit effective, pensez à verrouiller votre jambe dans le sol ! Si je tourne à gauche, je verrouille ma jambe gauche, et si je tourne à droite je verrouille ma jambe droite. Gardez à l’esprit que l’objectif est de créer une torsion du corps à l’image d’un ressort.

En danse de couple la technique est la même, vous devez simplement repérer le signal qu’envoie votre partenaire pour vous avertir du tour. En général il lèvera votre main légèrement au-dessus de votre tête.

Placer son corps dans l’axe


Cette attitude, très marquée par les danseuses classiques en tutus, reste néanmoins indispensable à toute danse. Pendant votre tour vous devez maintenir un axe droit. Imaginez que vous êtes tiré par une corde vers le haut, vous obligeant ainsi à vous tenir droit, à lever votre buste et à débloquer votre bassin (et ainsi éviter de cambrer !). Vous devez avoir le dos bien droit. Un bon exercice consiste à vous coucher sur le dos et laisser votre tête posée sur un support pas plus épais qu’un livre. Essayez ensuite de sentir votre dos en contact avec le sol sur tout son long, du bas de la nuque au coccyx.

En danse de couple, la connexion entre vous et le danseur se faisant par le bras, vous devez conserver un angle droit au niveau du coude.

Comment placer ses jambes pour tourner


Gardez vos jambes serrées ! Si votre objectif est de faire un maximum de tours, alors vous devez serrer vos jambes et rester uniquement sur votre pied d’appui. Il s’agit là de principe mécanique (et oui Newton pouvait expliquer comment faire des tours efficaces 😉 ) : plus vous vous rapprocher de votre centre de gravité, plus vous éviterez les déperditions d’énergie.

Gainer son corps

C’est obligatoire ! Pour de beaux tours vous devez avoir le corps gainé. Gainé signifie que votre corps est dans un état de contraction permanent. Il s’agit là de techniques pour enchainer les tours. A vrai dire, même si ce n’est pas le nombre mais le style que vous recherchez, un corps gainé est indispensable car il vous permet de garder le contrôle de votre tour.

Où regarder (ou « spotter ») pendant le tour


Quand on parle de « spotter », cela signifie tout simplement de fixer un point de fuite devant vous. Vous devez alors regarder le plus possible vers ce point de fuite pendant votre tour. Forcément il y a un moment où ce point de fuite sera dans votre dos, et vous devrez alors tourner rapidement la tête dans le sens du tour pour de nouveau « spotter » ce point.

En danse de couple, votre point de fuite est votre partenaire.

Finir le tour

Amortissez ! Vous êtes normalement en état de gainage, jambe d’appui tendue, dos droit et buste fier. Pour amortir votre fin de tour, déverrouillez tout simplement votre genoux sur la jambe d’appui.

 

Comment Faire de Beaux Tours en Danse en 5 Etapes
5/5 (4 note[s])
2 février 2019

1 réponses sur "Comment Faire de Beaux Tours en Danse en 5 Etapes"

  1. Merci pour ces conseils. Autodidacte, j’ai quelques manque en technique. J’ai amélioré mes tours de danse grâce à vous.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Classmap 2019. Tous droits réservés.