Comment Choisir et Nager Avec des Plaquettes [Natation]

Les paddles de natation, aussi appelées plaquettes ou gants palmés, sont des accessoires de base pour n’importe quel nageur qui souhaite s’entraîner et progresser. Vous trouverez ici tout ce que vous avez besoin de savoir pour exploiter au maximum cet accessoire.

Palmes et paddles !” déclare le coach.

Un chorus de sourires et de liesse en guise de réaction. Il y a des sensations uniques en natation, et l’une d’entre elles est d’atteindre Mach-1 en à l’aide d’un équipement qui nous propulse en hyper vitesse.

Les gants palmés – ou plaquettes – font partie de ces accessoires qui se retrouvent systématiquement dans tous les sacs de nageur, mais savez-vous concrètement pourquoi – et comment – on les utilise ?

De comment les utiliser à la recherche d’efficacité, en passant par des exercices et où trouver les meilleures plaquettes du marché, vous serez un expert en paddles.

Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les gants palmés.

Laissez moi utiliser les paddles coach, s'il vous plait !
Laissez moi utiliser les paddles coach, s’il vous plait !

Nage avec les paddles : ce qu’en disent les études

Nager avec des paddles
Nager avec des paddles

En tant que nageur expérimenté vous les avez tant utilisées que vous ne vous êtes jamais arrêté sur le sujet : Quel en est le but premier ? Vous savez surtout que cela vous procure vitesse, amplitude et … sensations !

Les études ont traité le sujet :

  • Un groupe de nageuses ont nagé sans plaquettes, avec de petites plaquettes (116mm) et avec de grandes plaquettes (286mm) et ont réalisé des sprints de 25m. Les mouvements du corps et de l’eau on été analysé à l’aide de caméras et de capteurs. Comme vous pouvez vous en douter, la vitesse de déplacement et la distance par coup de bras ont largement augmenté. Logiquement le nombre de répétitions du mouvement a baissé en conséquence. Ce qui ressort d’intéressant avec cette étude, bien qu’intuitif, est que le temps que met le bras à entrer et sortir de l’eau a été largement allongé tandis que son retour aérien reste inchangé. Attention donc à ne pas altérer la coordination de vos bras lors de l’utilisation de gants palmés.
  • Une étude similaire a été menée sur un groupe masculin pour nager en sprint sur 25m. Les grandes paddles mesuraient cette fois-ci 311mm. On leur a demandé de tenir un rythme de bras constant à l’aide d’un haut-parleur sous-marin. Mêmes résultats : augmentation de la vitesse et de la distance par coup de bras et baisse de la vitesse des bras dans la poussée en portant des plaquettes.
  • On a demandé à un groupe de nageurs nationaux de dos crawlé de nager à leur vitesse maximale sur 25m. A 100% de leur vitesse maximale le taux de fatigue perçue et la concentration de lactate dans le sang étaient inférieurs sans les paddles. L’effort fourni et la concentration de lactate dans le sand étaient donc plus élevés en utilisant les plaquettes. Les gants palmés rendent donc les nageurs plus efficaces en sprint.
  • Si vous nagez depuis quelques temps vous avez déjà pu ressentir l’effort fourni par les épaules et leur besoin de récupération. Les plaquettes de nage, comme tous les autres accessoires de nage pour bras, accentuent l’effort fourni par les épaules, permettent donc de se muscler plus rapidement et par conséquent nécessitent des phases de récupération plus importantes.

Pourquoi nager avec des plaquettes – ou paddles –

Il y a deux principaux bénéfices à utiliser des gants palmés lors de vos entraînements : gagner en force et puissance dans l’eau, et renforcer de bonnes habitudes techniques.

Gagner en puissance avec les paddles

Pour gagner en force et puissance conservez votre rythme habituel de crawl (ce qui peut être difficile étant donné la résistance à la tirée et la poussée dans l’eau). Vous augmentez la résistance et donc vous y répondez en puissance.

Gagner en vitesse et en efficacité

Les plaquettes procurent cette sensation géniale de glisser sur l’eau. Vous atteignez des vitesses supérieures à votre vitesse de sprint. Cette vitesse vous permet de ressentir comment être plus efficient dans l’eau : votre posture s’allonge horizontalement, votre corps s’étire. Vous ressentez les éléments techniques 5 fois plus intensément.

Dynamiser – et surtout varier – vos entraînements

Pendant ces longues nages et répétitions qui peuvent parfois devenir monotones, mixer vos entraînements avec un peu de gants palmés vous changera les idées et vous permettra de rester concentré sur votre entraînement. Pour vaincre la monotonie, j’adore utiliser également un casque audio waterproof et glisser sur des sons motivant !

Améliorer la technique d’engagement du bras dans l’eau

Si vous frappez l’eau avec la main mal orientée il y a de fortes chances pour que la plaquettes glisse et que vous vous sentiez comme un amateur à devoir remettre votre paddle au milieu du bassin. Le bon côté des choses : vous apprenez le placement efficient de la main dans l’eau.

Améliorer la phase de tirage et poussée sous l’eau

Les plaquettes accentuent tout du mouvement de tirage. Vous devez engager plus fort, vous sentez l’effort dans vos épaules et pectoraux et vous êtes alors capables de vous concentrer sur les différentes étapes sous l’eau.

Nage avec paddles
Nage avec paddles

Risques avec les gants palmés (plaquettes)

Tout n’est pas rose avec vos plaquettes. Si vous avez une douleur dans les épaules les paddles risquent fort de l’accentuer. Les plaquettes aident certes à prendre de bonnes habitudes techniques mais ouvrent aussi les portes à de mauvaises habitudes.

Les gants palmés larges tirent d’avantage sur vos ligaments et tendons des bras

Si vous avez les épaules fragiles ou que vous êtes victimes du fléau qui touche les nageurs, à savoir les douleurs aux épaules dû à des efforts trop important, les grandes paddles ne sont pas faites pour vous. Pensez aux plaquettes comme à des poids en musculation : si vous êtes fatigué ou tremblant dans l’eau vous augmentez significativement le risque de blessure.

Retour à la réalité difficile

Alors que vous allez presque « surfer » à la surface de l’eau sans ressentir de fatigue vous vous sentirez tel un superhero. Retirez vos plaquettes et vous verrez vos mains tirer dans l’eau comme si vous essayiez d’attraper du sable.

Les plaquettes peuvent encourager de mauvaises habitudes

Tout comme les plaquettes aident à travailler les bonnes habitudes elles peuvent aussi vous en donner de mauvaises : écarter les doigts, avoir un retour aérien plus lent, forcer sur d’autres muscles quand les muscles principaux sont fatigués et donc déformer la technique. Les gants palmés sont donc géniaux à condition de toujours appliquer les bonnes techniques avec ou sans.

Comment utiliser au mieux les paddles ?

Commencez avec des plaquettes à peine plus grandes que vos mains

Nous avons tous des tailles de main différentes et une force des épaules différente. Vous pouvez avoir de petites mains et grandes épaules ou inversement. Donc prenez comme point de départ des plaquettes un tout petit peu plus larges que vos mains et progresser à partir de là.

En général on est vite tenté par les grandes paddles qui rappellent la taille des plats de nos grands-mères : coupable ! Vous risquez juste de vous abimer des tendons pas encore assez costaud et de perdre du temps blessé ou en récupération.

Retirer les attaches du poignet

La dernière chose que je vous souhaite est de vous jeter sur des plaquettes et de faire de faux mouvements ou prendre de mauvaises habitudes. En retirant les attaches vous verrez très rapidement si vous nagez avec la bonne technique.

Si vous placez mal vos mains et bras la plaquette va glisser et se retirer. Nager en paddle sans l’attache vous forcera à adopter une bonne technique.

Imitez la position naturelle que vos doigts devraient avoir

Ce qui arrive souvent quand on nage avec de grandes plaquettes est qu’on a tendance à écarter les doigts pour tenir au mieux notre paddle. Il ne faut pas faire ça ! Quand vous retirerez votre paddle, essayez donc de nager les doigts écartés et vous ferez un joli surplace. Donc serrez vos doigts, et si vous n’arrivez pas à tenir votre paddle doigts serrés, c’est qu’elle est trop large. A l’inverse si vos doigts dépassent du paddle vous aurez une tendance naturelle à les resserrer pour plus de stabilité. C’est une bonne chose.

Les meilleures paddles, plaquettes ou gants palmés du marché

Ok, maintenant qu’on a passé en revu les points forts et points faibles des plaquettes, leurs pour et contre, voici le top 3 des paddles du marché.

Paddles Nabaiji à moins de 9€

Plaquettes de natation Nabaiji
Plaquettes de natation Nabaiji

Ces paddles à moins de 9€ reçoivent une super note de 4,3/5 par près d’une centaine d’utilisateurs. C’est le meilleur investissement, rapport qualité / prix sur un site de confiance que j’ai pu trouver.

Vous pourrez utiliser ces plaquettes en piscine ou en mer, que vous soyez bon nageur ou pas, afin de muscler bras et épaule.

Voir ce produit

Paddles FINIS

Au premier abord simple, ces plaquettes sont les meilleures pour travailler en technique.

Meilleures plaquettes pour travailler la technique de nage
Meilleures plaquettes pour travailler la technique de nage

Plaquettes de natation simples et élégantes, sans maintien particulier ou élastique. Elles offrent une bonne prise en main. C’est le pouce qui maintient la plaquette.

Nageur avec plaquettes FINIS
Nageur avec plaquettes FINIS

Très pratiques pour entrainer l’appui des mains dans l’eau, on sent mieux la pression de l’eau aux endroits clés sur la main. De plus, le fait que les doigts ne soient pas bloqués par des élastiques oblige à bien positionner la plaquette sinon elle se tourne ou on la perd. On pense alors davantage à serrer son pouce et à bien positionner sa main dans l’eau.

Ultra facile et rapide à mettre : juste le pouce à placer dans le trou ! Bien plus rapide qu’une plaquette à élastique.

Les plaquettes » finger » (pour les doigts) sont fortement conseillées pour ceux qui veulent améliorer leur technique de brasse ou crawl.

Voir le prix

Arena Vortex Evolution

Paddles Arena Vortex
Paddles Arena Vortex

Plaquettes très ergonomiques et de bonne qualité, il s’agit là de plaquettes haut de gamme. Le milieu est légèrement bombé et s’adapte bien dans le creux de la main. Le système d’attache est bien pensé: il y a plusieurs lanières de taille différentes livrées avec, et libre à vous de choisir combien en mettre afin de ne pas perdre vos plaquettes en route.

A l’entraînement elles assurent une bonne poussée et amènent à bien placer les mains pour corriger les mouvements malvenus. Un très bon outil d’amélioration technique quand on a déjà un peu de technique et un programme de progression bien pensé.

Voir le prix

Conclusion en deux lignes

Comme tous les accessoires de votre sac de natation, vos gants palmés doivent servir des objectifs clairs. Bien que les paddles améliorent votre technique, développent votre puissance ou vous habituent à de hautes vitesses, utilisez-les intelligemment et votre corps vous en remerciera.

Comment Choisir et Nager Avec des Plaquettes [Natation]
5/5 (5 notes)
4 mars 2019

0 réponses sur "Comment Choisir et Nager Avec des Plaquettes [Natation]"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Classmap 2019. Tous droits réservés.