Guide du professeur : Donner son cours en ligne

Bienvenue parmi nous ! Prêt(e) à créer votre cours en ligne ? Nous savons qu’il n’est pas simple de savoir par où commencer, Classmap est là pour vous aider ! Dans ce guide, nous vous avons élaboré le processus idéal à suivre de création d’un cours.

Cours de fitness danse de couple

Je veux créer mon cours

Choisissez l’activité que vous souhaitez transmettre

Au moment ou vous choisissez ce que vous allez enseigner sur Classmap, pensez à choisir une activité dans laquelle vous avez de l’expérience et qui vous intéresse.

Quel sujet choisir pour ma formation ?

Voici quelques conseils qui vous aideront à choisir votre sujet :

Les formations complètes

Vous avez le choix de suivre le schéma « classique » des formations, de réaliser une formation complète sur une activité, par exemple un cours de A à Z pour « Apprendre à danser la salsa », « La danse orientale pour débutants »…

Les formations par niveau

Dans votre formation, il est tout à fait possible de s’adresser à un seul niveau de danseur. Proposer un cours en ligne pour novices, débutants, intermédiaires, avancés, experts… sera beaucoup plus apprécié par l’élève, qui pourra progresser à son rythme.

Les formations originales

Pour que votre cours rencontre le plus grand succès possible auprès des élèves, faites en sorte de le différencier des autres cours sur ce sujet. Même s’il existe un grand nombre de cours dans votre domaine, choisissez un sujet qui fera sortir votre formation du lot.

Pour les plus créatifs, il serait très intéressant de mêler votre activité à une tendance sur le marché. Ces sujets originaux sont très recommandés et recherchés par les élèves.  Par exemple :

« Retrouver sa féminité » Dans cette formation, vous pourrez proposer un mélange de danse ! Par exemple :

  • Un premier cours de lady styling en kizomba pour affirmer son style et sa sensualité.
  • Un deuxième cours de danse orientale pour travailler les isolations du corps et sa grâce.
  • Un troisième cours de elgo dance pour sculpter son corps et se sentir sexy.

« Apprendre la salsa avant de partir à Cuba » Dans cette formation, vous pourrez enseigner les basiques à connaître pour danser la salsa dans une soirée à Cuba, sans insister dans la technique des mouvements.

« Les danses de mariage pour divertir ses invités » Dans cette formation, vous pourrez intégrer les chorégraphies types qu’on retrouve dans les mariages : le kuduro, la chenille, la danse des canards, la lambada, la macarena, le madison, le twist, le rock, le disco, le jerk, le chachacha, les danses bretonnes …

« Chorégraphie pour ouverture de bal de mariage » Dans cette formation, vous pourrez proposer une danse de couple sensuelle simple à réaliser.

« Retrouver la ligne après les fêtes » Dans cette formation, vous pourrez intégrer des cours de zumba, de danses africaines, des séances de sport !

Déterminer votre style d’enseignement

Votre style d’enseignement est votre arme à double tranchant. Certains élèves apprécieront votre style, d’autres seront déçues. Voici quelques idées pour vous aider à trouver un style d’enseignement idéal.

Concernant le ton employé, faites comme si vous vous adressiez à un ami. Ne cherchez pas à avoir l’air trop professionnel, votre voix pourrait très vite ressembler à une voix off, monotone et ennuyeuse. Détendez l’atmosphère, les participants sont là pour apprendre oui, mais surtout pour s’épanouir !

Dans le cas où vous improviseriez et que vous n’aviez pas réfléchi à votre script, préparez-vous un minimum et allez droit au but.

Autres conseils : Rédigez votre scénario en amont, au minimum votre plan. Mettez-vous dans l’ambiance et écoutez la musique qui accompagnera votre vidéo, s’il y en a une ! Laissez ressentir votre bonne humeur, énergie et enthousiasme sur votre vidéo ! N’oubliez pas de sourire, sans que cela est l’air exagéré. Enfin, lors du montage de votre vidéo, coupez les pauses trop longues, les répétitions et les informations non pertinentes. Retenez qu’une bonne vidéo ce n’est pas quand on ne peut plus rien ajouter, mais quand on ne peut plus rien enlever.

Quel plan suivre pour mon cours ?

Avant de vous lancer dans votre vidéo, il est très important de structurer votre cours en fonction de vos objectifs. Sur une feuille où directement sur Google Docs, élaborez votre sommaire, vos chapitres, sections.. Indiquez les sujets dont vous aimeriez évoqué.

Créez la trame précise de votre cours, qui sera votre modèle pour la création de toutes les autres vidéos de votre formation. Il s’agit d’une étape importante à ne pas négliger.

Voici des éléments de bases auxquels vous devez pouvoir y répondre avant de vous lancer :

  • Titre général de votre formation
  • Titres de vos chapitres et sections
  • Les objectifs de chaque chapitre et section
  • La durée estimée sur chaque chapitre et section
  • Format : Vous devrez choisir pour chaque vidéo, dans quel environnement vous allez filmer : une salle de danse, dans un parc, chez vous ?

Chaque cours / vidéo devra composer trois parties : une introduction, un développement et une conclusion.

  • L’introduction. Pendant les 5 premières minutes de votre cours, l’objectif est d’attirer l’attention sur les élèves afin de susciter leur intérêt pour poursuivre le cours. Vous devrez répondre aux questions, telles que : « Qu’est ce que l’élève va apprendre durant le cours » , « Qu’est ce que les élèves sauront faire à la fin de ce cours ? ».
  • Le développement. Il s’agit du cœur de votre vidéo. Mettez-vous à la place de votre élève, et imaginez ce qu’il doit savoir pour réaliser un mouvement. Soyez précis dans vos explications, apportez toutes vos connaissances et appliquez vos compétences. Ne cherchez pas à tout expliquer dans une seule vidéo, les chapitres et sections sont là pour diviser l’apprentissage. Une vidéo doit durer entre 5 et 10 minutes au maximum. Enfin, assurez-vous que l’objectif de votre vidéo à été atteint.  Votre vidéo traite de la sortie fille en kizomba ? Assurez-vous que l’élève possède toutes les connaissances techniques pour pouvoir réaliser ce déplacement chez lui. A la fin de la vidéo, l’élève doit avoir le sentiment d’avoir progressé !
  • Conclusion. Finissez votre cours en encourageant vos élèves. En règle général, des élèves encouragés ressortent plus satisfait d’un cours et laissent plus facilement des avis positifs !

Préparer votre studio d’enregistrement

Une qualité sonore ou audiovisuelle insuffisante ou médiocre constitue un problème majeur. Il est fortement recommandé de faire le nécessaire pour obtenir une bonne qualité afin de satisfaire au maximum vos participants.

Nos conseils pour une bonne qualité sonore :

  • Il est recommandé que l’on vous entende distinctement. Parlez fort et articulez !
  • Filmez-vous dans un environnement adapté sans bruits de fond (chauffe-eau, alarme, trafic, conversations…)
  • Évitez l’écho lors de votre enregistrement. Filmez-vous dans de petites pièces, ou ajoutez des panneaux d’insonorisation , des coussins ou autres pour éviter cet effet d’écho.
  • Faites des pauses lors de votre enregistrements, et écoutez-vous, afin de vérifier qu’aucun son ne soit gênant.
  • Ne parlez pas trop proche du micro, le son pourrait être étouffé.
  • Pour éviter les bruits secs, éloignez-vous de votre micro ou buvez de l’eau.

Nos conseils pour une bonne qualité vidéo :

  • Il est recommandé que l’on vous voit clairement, au centre de la vidéo.
  • Votre caméra doit de préférence être définie en définition standard et Haute définition.
  • Evitez les ombres sur votre visage.
  • Placez-vous à une bonne distance de la caméra.
  • Stabilisez votre caméra sur un endroit stable ou utilisez un stabilisateur.

En savoir plus pour devenir formateur

Je veux créer mon cours

Vous avez trouvé cet article grâce aux mots suivants : école de danse – stage de danse – studio de danse – cours privés – cours de danse hip hop

© Classmap 2018. All rights reserved.