Faut-il regarder son partenaire en danse de couple (salsa, bachata, kizomba… ) ?

Vous apprenez une nouvelle danse de couple (salsa, bachata, kizomba, tango, ou autre) et votre timidité fait encore quelques ravages ? Vous pouvez vous sentir dérangé au début, surtout si vous n’êtes pas issu(e) d’une famille de latinos. Dans la culture latine on se regarde dans les yeux et on danse presque collé l’un à l’autre. Si vous voulez danser comme les vrais latinos vous allez devoir vous y habituer ! Mais doucement, petit à petit. Cela ne doit pas être un fardeau pour vous. C’est comme apprendre une nouvelle langue, on apprend les petits mots, puis on fait des phrases.

Comment regarder notre partenaire quand on est timide

Mon premier conseil serait de regarder au-dessus de la poitrine pour la femme et au niveau du front pour l’homme. Si vous suivez le guidage, il sera plus facile pour vous de vous mouvoir dans la bonne direction en maintenant votre regard devant vous. Si vous guidez, alors maintenir le regard haut vous permet de voir l’espace autour de vous et d’emmener votre partenaire où vous le souhaiter sans risquer de rentrer dans quelqu’un ! Attention cependant à ne pas trop regarder ailleurs, l’atmosphère pourrait devenir pesante pour votre partenaire. La danse est une affaire de connexion, et la connexion passe à 90% par le regard.

Pour les hommes : Comment booster la confiance en soi en danse de couple

Regardez devant vous

Mon deuxième conseil pour passer un agréable moment : détendez-vous !
Relâchez doucement votre nuque. Votre regard se posera naturellement devant vous. Votre regard doit être dans la même direction que vos orteils.

On garde la tête droite et on évite de tourner ou de basculer la tête de gauche à droite et de droite à gauche. Quand on tourne la tête aléatoirement le corps prend une mauvaise posture et cela demande à votre partenaire de mettre plus de force dans sa danse (ce qui peut se retourner contre vous et vous faire mal !)

Fermez les yeux … de temps en temps !

Mon troisième conseil : Si vous suivez, fermez les yeux !
C’est aussi l’occasion d’être bercée. Si vous avez suffisamment confiance en votre partenaire, alors fermez les yeux et laissez vous aller ! Attention, le risque est quand on ferme les yeux d’activer le néocortex (le cerveau qui réfléchi rationnellement). Vous perdriez toute connexion !

La technique du café

Mon quatrième conseil : Pensez à une autre situation
Quand vous prenez un café avec un ami, où regardez-vous ? Cette simple question peut suffire à vous aiguiller vers l’attitude que vous devriez avoir en danse.

Personnellement j’alterne entre regarder autour et regarder mon interlocuteur ou interlocutrice. Quand je regarde dans les yeux cela crée une connexion, cela rappelle qu’on écoute toujours ce que l’autre raconte, c’est un comportement rassurant. Mais comme regarder avec insistance dans les yeux devient pesant, je passe également mon attention sur les éléments extérieurs pour savoir qui est à côté ou derrière nous. Cela permet de réduire la « pression » qu’on peut ressentir. De plus, si votre partenaire est timide, n’insistez pas à le / la regarder. Elle risquerait d’être déstabilisée et de perdre le fil de la danse.

C’est donc le regard yeux dans les yeux qui rappelle qu’on danse ENSEMBLE. Et le sentiment de bon moment est partagé par les deux partenaires.

Où regarder en danse de couple

  1. Regardez votre partenaire mais pas trop longtemps sinon cela pourrait devenir gênant. De plus regarder longtemps dans les yeux peut déranger votre petit(e) ami(e), imaginant que vous passez un trop bon moment avec quelqu’un d’autre ! Croyez-moi, de par mon expérience, passer une bonne danse avec quelqu’un d’autre peut vous rapporter quelques disputes à la maison.
  2. Restez toujours vigilant à ce qui vous entoure.
    Attention à ne pas bousculer un autre couple de danse. Les incidents sont fréquents ! Faites de votre mieux pour éviter d’emmener votre partenaire sur quelqu’un ou dans un mur. Cependant ne passez pas votre temps à « scanner » la pièce, vous perdrez toute connexion.
  3. Fermez les yeux et profitez de la musique
    Les slows sont là pour ça. Profitez des musiques plus lentes pour calmer la danse, laisser respirer votre couple et passer davantage dans le ressenti. Quand une partenaire me fixe dans ces moments là, je flippe.

Vous pouvez regarder discrètement ce que font les autres couples mais il faut que ce soit bref. C’est frustrant pour votre partenaire qui ne vous sent pas là et pense que vous seriez mieux ailleurs.

Astuce bonus : Technique de l’iris

Félicitation, vous arrivez à la fin de cet article, c’est que vous vouliez absolument savoir où regarder quand on danse en couple. Alors voici une dernière astuce très efficace.

J’ai développé cette technique lors de mes entretiens professionnels, et ça fonctionne du tonnerre en danse. Je regarde le blanc ou l’iris des yeux. L’illusion est parfaite. Votre partenaire pensera vraiment que vous le regardez dans les yeux. Avec le temps vous regarderez de plus en plus sa pupille sans même vous en rendre compte.

Vous avez trouvé cet article grâce aux mots suivants : partenaire de danse
, partenaire de danse sociale , partenaire danse , partenaire danse à deux

Faut-il regarder son partenaire en danse de couple (salsa, bachata, kizomba… ) ?
5/5 (4 note[s])
2 février 2019

2 réponses sur "Faut-il regarder son partenaire en danse de couple (salsa, bachata, kizomba... ) ?"

  1. Bravo super article

  2. Merci pour la technique de l’iris, pratique quand on est timide !

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Classmap 2019. Tous droits réservés.