Danse du Ventre (Orientale) : Comment bien Débuter ! [Guide complet]

Vous voulez apprendre à danser une danse féminine, sensuelle et séduisante ? La danse orientale qu’on appelle aussi « danse du ventre » est connue pour la sensualité qu’elle procure à la danseuse. Je vous donne tout ce dont vous avez besoin pour débuter et progresser dans cette fabuleuse danse. Et s’il vous fallait le déclic pour vous lancer, découvrez les bienfaits de la danse orientale, la tenue idéale à porter pendant le cours, les cours et les stages en danse orientale…Alors vous êtes prêtes à en savoir plus ?

Danseuse orientale / Belly Dance

 

 

Ce guide complet vous apportera tous les outils pour apprendre et progresser en danse orientale

Connaître les origines de la danse orientale peut aussi vous aider à mieux l’appréhender.

Les 6 bienfaits de la danse orientale

Bien que ce ne soit pas une danse sportive, la danse orientale procure de nombreux bienfaits chez la danseuse. Découvrez sans attendre les 6 bienfaits qu’elle permet :

 

La liste des bienfaits d'un cours de danse orientale

1. Se sentir femme

Issue des rites sacrés de la fertilité, de la féminité et de la maternité, la danse orientale fait naître une certaine sensualité parfois cachée et permet à chacune de trouver ou de renouer avec sa féminité.

2. Apprendre à lâcher prise

La danse orientale est une discipline qui est ouverte à toutes les femmes : que vous soyez rondes ou sveltes, jeune ou d’âge mûr, peu importe. Au-delà de votre niveau, rien de tel qu’apprendre à lâcher prise entre femmes en fin de journée. Les femmes prennent conscience de chaque parties de leur corps, apprennent à se mouvoir avec grâce, à lier et enchainer les mouvements tout en se laissant porter par la musique arabe.

3. Se muscler/tonifier en dansant

On a tous entendu dire que « la danse n’est pas un sport ». La danse orientale possède une partie artistique très forte, mais cela ne veut pas dire pour autant que la partie physique n’est pas présente, bien au contraire ! La danse orientale permet de muscler le corps. Elle repose sur une série de contractions musculaires (épaules, buste, bassin, poitrine, etc) et va vous apprendre à bouger des parties du corps indépendamment des autres. Autant vous dire d’emblée que vous allez dépenser des calories en dansant ! Si vous souhaitez tonifier et affiner vos cuisses et fesses, ou encore perdre du poids vous avez bien choisi votre danse. Passer d’un rythme lent à un rythme saccadé va permettre l’assouplissement de vos articulations mais aussi de galber votre silhouette, car bouger son corps de cette manière a un effet massant et drainant.

4. Développer la coordination

Bouger individuellement plusieurs parties de son corps nécessite une concentration importante. Il faut apprendre à coordonner ses mouvements (chose qu’on ne maîtrise pas toutes !). La danse orientale permet alors de développer cette qualité de « multi tâches » que beaucoup d’entre nous n’ont pas acquis à la naissance.

5. S’assumer, accepter son corps

La danse orientale apprend à bouger chaque partie de son corps. Elle permet surtout de s’approprier son corps, de poser sur lui un autre regard et d’assumer ses complexes afin de l’accepter et de l’aimer. En danse orientale chaque femme y est magnifiée et gagne une vraie confiance en elle au fur et à mesure des entraînements.

6. Bienfaits psychologiques

Danser procure plaisir et émotions favorisant la détente et l’épanouissement. La danse orientale favorise l’harmonie dans sa vie privée et intime, diminue la nervosité et à améliore ses relations avec les autres. Elle est le moteur d’une nouvelle vie intérieure, d’une valorisation de sa personne et d’une liberté unique qui n’a pas de prix. La danse orientale est un monde féérique où se mêlent tradition, costumes somptueux et élégance.

Les différents styles en danse orientale

La danse orientale est composée de nombreux styles de danse différents, parmi lesquelles on note le baladi, le sharqi, le shaabi… Avant de vous inscrire dans un cours de danse orientale, assurez-vous que le style de la danse vous plaît. Un cours de danse oriental peut être différent d’un professeur à un autre.

Comment faire ses premiers pas en danse orientale

La tenue idéale en cours de danse orientale

Un cours de danse est fait pour apprendre. Ne venez pas en costume de danse. Optez de préférence pour des vêtements dans lesquels vous serez à l’aise.  Notre conseil est de rapporter avec vous :

  • Un leggings ou une jupe près du corps
  • Un haut moulant couvrant ou laissant voir votre ventre
  • Facultatif : Un foulard à nouer autour des hanches avec ou sans sequins.

Note aux danseuses : On pratique pieds nus ou en chaussettes. Nous avons également référencé pour vous de superbes adresses pour acheter votre costume de danse orientale.

 

La tenue idéale pour une soirée orientale

Vous aurez certainement l’occasion d’aller en soirée orientale vous amuser avec les mouvements que vous aurez appris, c’est une évidence ! Sinon pourquoi apprendre à danser ?

Or en soirée orientale il est préférable de laisser de côté la tenue de danse qui est normalement réservée aux shows ! On préfèrera une tenue de soirée orientale chic et classe.

Le déroulement d’un cours de danse orientale

En général un cours dure entre 1h et 1h30. Un cours de danse orientale se divise en 4 parties :

  • Échauffement : Travail articulaire, cardio-vasculaire tonique, assouplissement et renforcement musculaire
  • Travail technique : Apprentissage de la technicité des mouvements
  • Chorégraphie : Enchaînement des mouvements pour travailler les transitions
  • Étirement et relaxation : Relâchement des parties du corps qui ont été sollicités durant la séance

 

Où trouver des cours de danse orientale gratuits ou pas chers ?

Note aux danseuses : Cette méthode peut être utile pour les danseuses expérimentées, mais quand on ne sait pas danser, rien ne vaut le regard et les conseils d’une danseuse professionnelle qui s’occupe de vous.

 

Les meilleures écoles et associations de danse orientale sur Paris

Step Dance à Paris
ACAS Danse orientale à Auvervilliers
ISIS’ART Danse orientale à Epinay-sur-Seine

 

Liste des festivals de danse orientale en France et à l’international en 2017

Les festivals en France

  • 24 au 27 février 2017 Jawhara Oriental Festival, Nantes
  • 17 au 19 mars 2017 RAQS, Paris
  •  5 au 8 mai 2017 Festival Oriental Marathon, Montpellier La Grande Motte

 

Les festivals internationaux

  • 11 au 14 mai 2017 Cairo Festival Budapest, HONGRIE – Budapest
  • 1 au 3 septembre 2017 Danzentir Dance Camp, ESPAGNE – Barcelone
  • 3 au 5 février 2017 Roma Egyptian Passion avec Kareem Gad, ITALIE – Rome
  • Du 31 mars au 2 avril Aladdins Oriental Festival, ALLEMAGNE – Bonn

 

Les meilleures danseuses orientales du monde en vidéo

TOP 6 des meilleures danseuses orientales au monde

 

Les précurseurs de la danse orientale

 

6 secrets à absolument adopter pour être une bonne danseuse orientale et évoluer rapidement !

  • Essayez plusieurs cours dans votre ville (Parcourez les annonces par géolocalisation avec Classmap.fr)

Profitez de notre site pour trouver des cours d’essais gratuits ! Même si votre meilleure amie vous dit que le cours de Orangenana est le meilleur. Ne vous fiez qu’à vous-même ! Le mieux est de vous rendre sur notre outil de recherche, de comparer les cours dans votre secteur et de choisir celui qui vous correspondra le mieux.

  • Fuyez les cours surchargés !

La danse orientale est victime de son succès ! Optez pour des cours avec moins de 10 élèves pour que la professeure puisse passer du temps sur vous ! Il est indispensable d’être corrigé pendant un cours. pour pouvoir partir sur des bonnes bases.

  • Soyez assidus en cours

Il est important d’assister à tous les cours de danse orientale, de venir à l’heure avec la bonne tenue pour que vous soyez à l’aise dans vos mouvements. La danse s’apprend avec patiente et avec beaucoup de répétitions des mouvements.

  • Apprenez à tenir en équilibre

Pour avoir un bon équilibre rien de plus simple, lorsque vous passez sur demi-pointe, pensez systématiquement à vous grandir, comme si l’on vous tirait vers le haut. Repoussez le sol avec la jambe de terre, pour être solide sur vos appuis. Pensez également à votre centre du corps : rentrez le ventre (contraction du transverse), en imaginant que le nombril se plaque sur la colonne vertébrale, contractez les fessiers.

  • Travaillez votre grâce

Pourdevenir plus gracieuse, pensez à détendre vos traits et à garder une expression naturelle. Personne ne doit lire sur votre visage le moindre signe d’effort ou de difficulté. Mettez de côté les pouces écartés et les doigts serrés comme si vous vous agrippez : une bonne danseuse doit avoir les mains légères. Vos doigts doivent être tenus mais détendus (ressentez comme des gouttes d’eau qui tombent au bout de vos doigts). Pensez à votre port de bras : tenu depuis les omoplates, votre bras doit être soutenu « par en dessous ». Évitez d’avoir le coude tombant, pensez donc à maintenir votre poignet.

  • Améliorez votre souplesse

La souplesse n’est pas innée, elle se travaille et se gagne progressivement avec patiente. Pour devenir plus souple, nous vous proposons un exercice spécial grand écart. Echauffez-vous d’abord pendant 10 minutes environ, en alternant quelques exercices basiques. Asseyez-vous au sol, en tailleur (« papillon »)  et enroulez le dos à plusieurs reprises. Travaillez les bas de jambes en réalisant quelques battements, faites des séries de sauts et quelques fentes à fond. Pour celles qui possèdent déjà une bonne souplesse, ajoutez des poids sur vos chevilles comme les Gym Weight Domyos. Ils vous permettront d’accentuer l’étirement et de gagner des centimètres, en douceur !

  • Apprenez à respirer

Apprenez à vous relaxer grâce à la respiration consciente ou abdominale. Le fait de respirer vraiment à fond procure une véritable sensation de calme et un réel éveil du mental. Appliquez et répétez cet exercice :

  • Asseyez-vous au sol contre un mur ou allongez-vous sur le dos
  • Inspirez lentement et profondément par le nez
  • Placez une main sur le ventre et expirez par la bouche en rentrant légèrement le ventre (pousser volontairement avec la main pour rentrer le ventre)
  • Puis inspirez par le nez en gonflant uniquement le ventre (le ventre se gonfle)
  • Soufflez lentement par la bouche (l’expiration est plus lente que l’inspiration)
  • Répétez l’exercice 3 fois de suite

Quelles sont les alternatives à la danse orientale ?

Si vous n’êtes pas certaine de la danse dans laquelle vous souhaitez vous investir, nous vous conseillons de vous renseigner sur les autres danses, comme la danse africaine, le bollywood, la salsa cubaine, la danse contemporaine, le tango, les danses latines… Il est important d’être sûre de votre choix avant de prendre un abonnement annuel.

Vous avez trouvé cet article grâce aux mots suivants : danse orientale égyptienne – initiation à la danse – danses traditionnelles – stage de danse orientale – orientaux

Danse du Ventre (Orientale) : Comment bien Débuter ! [Guide complet]
5/5 (4 notes)

2 février 2019

2 réponses sur "Danse du Ventre (Orientale) : Comment bien Débuter ! [Guide complet]"

  1. J’aimerai apprendre la danse orientale à la maison, vous connaissez un bon cours de danse orientale en ligne ?

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Classmap 2019. Tous droits réservés.